Skip to content

LE CHAT BARRÉ

Le Chat barré accueille toutes les générations dans un esprit de non-jugement. La scène est ouverte à l’artiste confirmé dans son art mais aussi à celui qui ne l’est pas. L’expression de soi à travers un acte créatif nous rend plus libre, nous permet de nous élever, de nous détacher de nos problématiques quotidiennes.

Notre programmation diversifiée vient servir des objectifs humains et artistiques.

Inscrivez-vous les lundis à nos scènes ouvertes « Aux Champs Poétiques ».

Venez voir improviser nos clowns les mercredis, ou regarder des présentations de travail clownesques. Clowns en herbe ou confirmés venez participer à nos ateliers ! (voir ci-dessous)

Venez participer en famille à nos ateliers de fabrications de marionnettes les mercredis également. Écoutez un concert en plein de air les jeudis ou voir un spectacle les dimanches.

CLOWNS D’OCCITANIE
Débutants ou confirmés, inscrivez-vous à nos théâtres d’impro clown les mercredis de l’été.

Un stage clown animé par Agnès Buffet Dorembus, Cie La Volière, et par Yves Coris, clown danseur pédagogue est proposé du 23 au 26 août 2020.

STAGES
Durant l’année divers stages ou spectacles sont proposés : claquettes et percussions corporelles notamment. Votre carte d’adhérent au Chat Barré vous permet d’en être informé et de bénéficier d’un tarif préférentiel.

DÉCOUVREZ NOTRE UNIVERS

Le Chat barré est à l’origine une compagnie de spectacle vivant qui voit le jour en 2006. Béatrice Artauzoul sa directrice artistique, déjà très active dans le spectacle décide de s’entourer d’artistes qui lui ressemblent : amoureux de la scène, professionnels et proche des autres. Ces artistes diversifiées dans leur art : danse, chant; claquettes, mime et clown composent la compagnie Le Chat Barré.

Après avoir parcouru les routes du Sud de la France, pour Béatrice l’envie de se poser sur son territoire de cœur, le Cabardès, est très forte. Aujourd’hui l’esprit de la compagnie est bien là, dans ce champ communal de Fontiers-Cabardès. Un espace libre ouvert sur toute forme artistique. C’est un lieu d’expression artistique et de rencontres, qui valorise le lien entre les personnes de tout âge et fédère les acteurs du territoire.

DU CABARET AU CHAT BARRÉ… Un peu d’histoire

Le Chat barré s’inscrit dans la lignée des Cabarets parisiens, véritables viviers d’artistes et de poésie. Son ancêtre est le « Caf’ Cons’ » (1880) C’étaient des endroits où les gens se sentaient libre. On pouvait boire, manger, fumer et ne pas enlever son chapeau. Les barrières sociales étaient abolies l’espace d’une soirée. Les prix étant bas, on y rencontrait des riches comme des ouvriers.

Un des premiers Cabaret artistique fut Le Chat noir (1880) rendu célèbre par le poète et chansonnier Aristide Bruant qui se définit comme le poète des gueux, mais les riches l’adorent et feront sa fortune.
« Je les ai traité comme on ne traite pas les voyous des rues… dira-t-il, ils m’ont enrichi, je les méprise, nous sommes quitte ». En effet ils prenaient plaisir à venir se faire insulter par Aristide Bruant, par snobisme. Ce sont des lieux de poésie dans lesquels danseurs, chansonniers, clowns, jongleurs, se partagent la scène.

Ces lieux artistiques voient le jour dans des quartiers populaires comme Montmartre.

De 1900 à 1930 environ, ces quartiers sont le théâtre d’un renouveau culturel et artistique majeur. Peintres : Picasso, Dali, Van Dongen, Modigliani, Toulouse Lautrec… Écrivains : Aragon, Paul Éluard, André Breton… Chansonniers (…………) se croisent dans ces Caf’ Con’s dans lesquels on boit de l’absinthe. Ces grands artistes créent souvent dans la misère.

Puis on assiste à un autre mouvement poétique majeur après guerre, toujours dans le Paris Rive Gauche. La capitale va connaître des nuits prodigieuses.

De 1945 à 1968, ateliers, caves, commerces sont transformés en cabarets. La poussée artistique est fulgurante, plus de 200 cabarets vont ouvrir et voir débuter nos grands monstres de la chanson : Serge Gainsbourg, Jaques Brel, Georges Brassens, Juliette Gréco, Léo Férré et bien d’autres. C’est la vague YéYé qui emporte tout sur son passage et on voit s’éteindre ces lieux aux ambiances calfeutrées et poétiques.

Nous vous invitons à venir voir le spectacle « La cave aux chansons » le dimanche au Chat Barré (voir programmation). Ce spectacle est inspiré de ce mouvement artistique des années 50.

1970 : On peut considérer que la naissance des cafés théâtres est une  continuité de cet univers du cabaret.

Notre Chat Barré, s’inscrit donc dans la lignée de ces mouvements artistiques majeurs qui fondent la culture populaire française. Notre cabaret champêtre est une transposition contemporaine de cet esprit créatif tant sur le contenu des créations : éclectisme artistique, poésie, spontanéité, liberté que dans les valeurs humaines.

Accueillir tout le monde dans un esprit de non jugement, ouvrir la porte à l’expression de chacun.